La Gestion Terminologique et Stylistique Intelligente (ITSM) pour garantir la continuité et la cohérence au travers de l’ensemble des supports de communication de votre entreprise

D’un côté, nous gérons les traducteurs préférés de nos clients, de l’autre nous gérons la terminologie propre à leur secteur d’activité et à leur entreprise, jusqu’à chaque département de l’entreprise. Nous avons en effet développé un système de Gestion Terminologique et Stylistique Intelligente propre à chaque client, nous permettant d’offrir un service plus rapide, plus précis et plus concurrentiel.

Celui-ci comprend la création et la gestion de :

  • Glossaires terminologiques
  • Mémoires de traduction
  • Guides de style
  • Rapports questions-réponses

Afin de réduire autant que faire se peut les discordances terminologiques, les interrogations, les doutes et les erreurs, mais aussi s’assurer que nous comprenons nos clients, leurs produits et services et leurs attentes en matière de traduction et de révision, nous travaillons en étroite collaboration avec eux pour produire des glossaires terminologiques et des guides stylistiques personnalisés qui seront utilisés en complément des mémoires de traduction et des rapports d’informations.

Chaque langue répond à des règles qui lui sont propres, certaines plus strictes que d’autres, ce qui laisse plus ou moins de place pour personnaliser la forme et le style d’écriture. Un guide stylistique contient des informations sur cette marge de manœuvre qui sont spécifiques à chaque client.

Les objectifs et avantages de l’ITSM sont :

  • Améliorer la qualité, la clarté et la cohérence terminologique au travers de l’ensemble des supports de communication (brochure, site Internet, catalogue, communiqué de presse, rapports, publicité,…), 
  • Faire respecter le guide stylistique de l’entreprise et fournir des informations utiles à toute personne devant rédiger un texte pour votre entreprise n’importe où dans le monde,
  • Réduire le temps nécessaire à la correction et à la révision,
  • Créer une base terminologique validée pour la traduction mais aussi la rédaction de vos propres contenus,
  • Garantir la cohérence terminologique au travers de l’ensemble des supports de communication (brochure, site Internet, catalogue, communiqué de presse, rapports, publicité,…
  • Éliminer les risques d’erreurs pendant et après les phases de rédaction et de traduction,
  • Diminuer les hésitations et les questionnements de la part des traducteurs,
  • Gagner du temps lors de la phase de traduction,
  • Gagner du temps lors de la phase de relecture, 
  • Renforcer la cohérence des segments traduits,
  • Faire des économies d’argent et de temps lors de la traduction de textes répétitifs et non rédactionnels.

Les limites des mémoires de traduction

Les mémoires de traduction sont d’une très grande efficacité pour la traduction de textes répétitifs dont le style et la structure rédactionnelle n’ont que très peu d’importance. À l’inverse, pour des textes à caractère rédactionnel, journalistique et marketing, dont le style et la structure des phrases et des paragraphes sont essentiels et souvent très différents selon la langue cible, les mémoires de traduction sont à proscrire afin d’éviter l’effet « Traduction littérale ». En effet, il en résulte souvent des textes sources et cibles totalement identiques, avec la même structure et le même nombre de phrases et de segments, c’est-à-dire du mot à mot. Or, les textes à caractère rédactionnel, journalistique et marketing seront toujours écrits de manière très différente selon la langue cible.

Il ne faut donc pas abuser de l’usage des mémoires de traduction. Certes, ils sont très utiles pour des textes répétitifs et non rédactionnels tels que des fiches techniques, listes de mots , manuels d’installation, d’entretien et d’opérateur, interfaces utilisateur de logiciel, instructions de montage, catalogues de pièces, documentations internes, notes de version, contenus d’assistance technique, cahiers des charges, fichiers ressource logiciels, etc.,

Mais ils peuvent s’avérer de vrais cauchemars, tueurs de style et de personnalisation pour d’autres types de textes tels que des brochures de présentation, catalogues marketing, communiqués et dossier de presse, sites internet, scriptes pour vidéos, etc.